Savoia-Marchetti SM.82

Surnommé Marsupiale, le SM 82 était un avion particulièrement bon qui a été utilisé comme transport par l’armée de l’air italienne jusqu’en 1960.

La grande capacité de charge utile, associée au fuselage particulièrement large et au plancher métallique amovible, permettait de transporter des charges inhabituellement grandes, comme un chasseur CR 42 démonté (Savoia-marchetti sm.82 marsupiale). La possibilité de transporter une charge de guerre importante a permis au Marsupiale d’être utilisé comme bombardier, mais sa relative vulnérabilité, son faible armement défensif et sa vitesse lente n’en faisaient pas un avion particulièrement adapté à ce rôle.

Cependant, en tant que transport, le Savoia-Marchetti SM 82 présentait d’excellentes caractéristiques, à tel point qu’il a été largement utilisé même par la Luftwaffe dans des conditions exigeantes, comme sur le front russe.

En raison de son grand volume, il était également un avion approprié pour le transport des parachutistes.

Le Savoia-Marchetti SM.82 était un avion trimoteur volant à basse altitude, avec un train d’atterrissage rétractable, une structure mixte en bois et en acier, et un revêtement en bois et en toile. Le large fuselage permettait de transporter des charges particulièrement volumineuses. Savoia marchetti sm 82. Les moteurs étaient trois moteurs radiaux Alfa Romeo.

Allez plus loin  De Havilland Dominie

Principales versions du Savoia-Marchetti S.M.82

  • S.M.82 : version de production standard, transport de passagers avec 32-50 sièges.
  • Bombardier S.M.82 : ajout de la nacelle du pointeur avant et des crochets de bombes. 68 ont été commandés et d’autres ont été obtenus à partir de conversions d’avions de transport civil.
  • S.M.82 pour le transport de chars : quatre exemplaires modifiés, capables de transporter un char léger L3/35.
  • S.M.82 pour le transport de chasseurs : deux exemplaires ont été construits, obtenus avec des modifications de la version standard (notamment les trappes d’accès ont été modifiées) pour permettre le transport d’un chasseur C.R.32 ou C.R.42 avec des pièces détachées. Des réservoirs de carburant supplémentaires ont également été ajoutés pour augmenter l’autonomie.
  • S.M.82 pour le transport de moteurs : deux exemplaires ont été construits, modifiés pour transporter des moteurs d’avion en Afrique du Nord.
  • S.M.82P : 82 avions initialement construits pour un usage civil ont été convertis pour transporter des parachutistes.
  • S.M.82bis : 80 avions initialement construits pour un usage civil ont été modifiés et adaptés pour des missions de bombardement de nuit : (Savoia-marchetti sm.82 canguro). Ils ont notamment adopté des moteurs Piaggio P.XI de 1 190 ch ou des moteurs Alfa Romeo AR 128.
  • S.M.82LATI : une version pour le transport intercontinental, avec un total de 10 passagers et une autonomie accrue de 4 800 km, également grâce à l’adoption de deux réservoirs de carburant supplémentaires de 653 litres.
  • S.M.82LW : version équipée selon les spécifications de la Luftwaffe. 231 sont construits et disposent d’un meilleur équipement radio et de tourelles défensives.
  • S.M.82PD : une version de compétition à longue portée d’un SM.75.
  • S.M.82PW : version avec moteurs américains Pratt &amp ; Whitney R-1830. Il est resté en service dans l’armée de l’air italienne jusqu’en 1960.

Laisser un commentaire