Sturmtiger

Sommaire

LeSturmpanzer VI, également appelé Sturmmörser Tiger, ou familièrement Sturmtiger était un char d’assaut lourd utilisé par la Wehrmacht allemande pendant la Seconde Guerre mondiale.

Aspects techniques

Le Sturmtiger de 65 tonnes a été construit par la société Altmärkische Kettenwerke (Alkett) à Berlin : (Sturmtiger). Le prototype a été présenté à Adolf Hitler le 20 octobre 1943 sur le terrain d’entraînement militaire d’Arys. Les autres noms du Sturmtiger étaient Gerät 817, Geschützwagen 606/9 et Sturmmörser « Tiger ».

La principale caractéristique du Sturmtiger était son imposant mortier. Développé à l’origine par Rheinmetall pour la Kriegsmarine afin d’être utilisé sur des sous-marins pour le bombardement des côtes, le canon de 38 cm de calibre L/5.4 était monté sur des châssis de Panzerkampfwagen VI « Tiger » endommagés et réparés.

De son canon très court (205,4 cm), il tirait des obus lourds de 148,9 cm de long et 345 kg jusqu’à 5 650 m de portée. La grenade contenait 125 kg d’explosif et était équipée d’un moteur-fusée à propergol solide en diéthylène glycol, qui l’a fait passer d’une vitesse initiale modérée de 45 m/s à une vitesse terminale de 250 m/s.

Allez plus loin  ASDIC

L’équipage de cinq hommes était protégé par un blindage massif (jusqu’à 15 cm), mais en termes de munitions, il ne pouvait transporter que 14 obus (12 dans le blindage, un dans le canon et un dans le magasin).

Le canon comportait un anneau de trous ; selon la source, ceux-ci étaient utilisés pour réduire l’énorme recul ou pour éliminer les gaz après le tir en injectant de l’air. Sur le toit du Sturmtiger, les concepteurs avaient monté un petit bras pour faciliter le chargement des obus lourds.

Production

Au total, 18 Sturmtigers ont été construits. Ces véhicules ont été utilisés dans des détachements de mortiers d’assaut, principalement sur le front occidental, par exemple à Marl, en Westphalie, à la tête de pont de Wesel, mais aussi lors de l’insurrection de Varsovie.

Bien que le canon principal ait eu un effet énorme, notamment sur le moral, il s’est avéré peu utile en raison de l’absence de possibilités de déploiement adéquates, de la faible mobilité des véhicules et, plus tard, du manque de carburant et de munitions.

Allez plus loin  McDonnell FH Phantom

Un Sturmtiger survivant peut être vu aujourd’hui au musée allemand des chars à Munster et un autre se trouve au musée des chars Kubinka.

Données techniques

  • Garde au sol : 47 cm
  • Vitesse : 40 km/h sur route, 24 km/h hors route
  • Capacité en carburant : 534 l
  • Autonomie : 120 km sur route, 85 km en terrain moyen
  • Armement : mortier d’assaut de 38 cm RW61 L/5.4
  • Vitesse à la bouche : grenade explosive 45 m/s
  • Equipage : 5
  • Fabricant : Alkett

Laisser un commentaire