Panzer III

Le Panzer III a été conçu et construit comme un char moyen et est entré en production en 1936.

Toutes les versions, y compris l’automoteur et le Sturmgeschutz III, ont été produites à environ 15 000 unités au total, un record absolu pour l’industrie de guerre allemande.

Le Panzer III était un char relativement simple, pas trop avancé technologiquement et dépourvu de caractéristiques futuristes, mais conçu dès le départ avec certaines solutions qui s’avéreraient plus tard nettement meilleures, par exemple, l’équipage était composé de 5 hommes, le commandant du char étant logé dans une tour et libre de toute autre tâche, sauf celle de guider le reste de l’équipage, et cette configuration était optimale pour un char moyennement lourd.

Dans les premières variantes de production, le train de roulement était constitué de cinq paires de roues à roulements avec des amortisseurs à ressorts hélicoïdaux.

Remplacé plus tard par un train à bogies multiples avec des rouleaux de petit diamètre et des amortisseurs, initialement avec des ressorts à lames et plus tard avec des bras oscillants.

Allez plus loin  Une ombre dans mon œil

Cette dernière configuration devient définitive à partir de la version E et est également adoptée par les véhicules américains à partir de 1943.

Le développement du véhicule concerne aussi et surtout l’armement : le calibre 37 initialement prévu s’avère rapidement insuffisant et est remplacé d’abord par un calibre 50 42 puis, à partir de la variante de production J, par un calibre 5 60, qui permet au véhicule de rivaliser avec les pariclasses britanniques et américains grâce à l’utilisation de balles décalées.

Allez plus loin  Ilyushin Il-2 (Sturmovik)

Laisser un commentaire