La bataille d’El Alamein

Sommaire

La bataille d’El Alameinreprésente un tournant crucial dans l’évolution de la Seconde Guerre mondiale sur le front africain. La bataille d’el alamein. La défaite des Forces de l’Axe a signifié l’échec des ambitions italo-allemandes envers le Moyen-Orient, ouvrant la voie au retrait des troopéras de l’Axedu continent africain et aux débarquements alliésen Sicileet Provence en1943 et 1944 respectivement.

Le grand plan militaire de l’Axe.

Habituellement traitées pour des raisons de contenu dans des chapitres différents de l’histoire, les campagnes russeet africaine doivent être lues comme complémentaires. En fait, la stratégie de l’Axe devait converger dans une manœuvre en tenaille : du sud, par Alexandrie et Le Caire en occupant le Canal de Suez, et du nord, par le Caucase,pour créer une ligne directe d’approvisionnement en pétrole vers le Moyen-Orientpour la poursuite de la guerre sur les autres fronts.

De plus, comme Napoléonavait précédemment tenté de le faire sans grand succès, l’occupation de l’Égypteaurait éliminé les lignes de communication entre la Grande-Bretagneet ses colonies orientales, et aurait ainsi favorisé l’avancée japonaise à travers l’océan Indien. La conquête de Alexandrieet de Stalingrad(aujourd’hui Volgograd) ont été deux éléments essentiels de la réussite du plan italo-allemand.

Ce n’est pas une coïncidence si la bataille de Stalingradet la bataille d’El Alamein(une ville située à environ 100 km d’Alexandrie), en plus d’être deux des conflits les plus coûteux en termes de vies humaines, ont substantiellement déterminé l’évolution du conflit dans les années suivantes. Film de guerre la bataille d’el alamein. L’Axe, qui avait jusqu’alors mené une guerre offensive, se retrouve, à partir de 1942, après les défaites d’El Alameinet de Stalingrad, à défendre les positions qu’il a conquises et à battre en retraite.

Les esprits de la bataille d’El Alamein : Erwin Rommel et Bernard Montgomery.

Comme dans toutes les guerres de l’histoire, les noms des grandes batailles sont accompagnés des généraux qui ont déterminé leur issue. C’était le cas à Waterloo, Napoléonet Wellington,et c’est aussi le cas à El Alamein,qui a opposé le feld-maréchal allemand Erwin Rommelà l’Anglais Bernard Montgomery.

Erwin Rommel s’est distingué dès le début du conflit, lors de l’invasion de la France,pour ses capacités stratégiques et de commandement au sein de la 7? Panzer Divisionau point qu’après la fin des hostilités sur le front occidental, il est nommé au commandement des forces allemandes en Libye. Lessuccès ultérieurs sur le front africain confèrent une mystique à ces troupes allemandes qui deviennent connues de tous sous le nom de Afrika Korps.

Rommel lui-même est de plus en plus estimé non seulement au sommet du Troisième Reich allemand mais aussi dans le camp adverse, où l’on admire sa loyauté et ses compétences militaires, créant un véritable mythe autour du « Renard du désert », surnom qu’il endosse après ses victoires, symbiose de ruse et de force. Sa figure est devenue célèbre surtout après sa mort (suicide en 1944) et après la fin de la Seconde Guerre mondiale.

En fait, contrairement à beaucoup d’autres généraux, son implication dans la tentative d’assassinat de Hitler en juillet 1944 (la raison de son suicide) l’a réhabilité après la guerre. Il a montré que sa loyauté était plus envers l’Allemagnequ’envers le parti nazi.

Le chef de l’offensive britannique, le général Bernard Montgomery, est un officier britannique typique formé dans l’environnement colonial du Moyen-Orientet de l’Afrique du Nord. Après s’être distingué pendant la Première Guerre mondiale, il est nommé officier en Transjordanieet Égypteaprès la Première Guerre mondiale. Mais son ascension est étroitement liée à la Seconde Guerre mondiale. La bataille d’el alamein 1969. Nommé chef du corps britannique en Afrique du Nord en 1942, il est chargé de repousser Rommelet son armée vers la mer.

Allez plus loin  La fin de la Seconde Guerre mondiale en Europe

Après avoir vaincu les forces de l’Axe/ à El-Alamein, Montgomery participeau conflit mondial, connaissant presque tous les théâtres du conflit. Il participe à la retraite deDunkerqueavant El Alamein, puis dirige l’offensive alliée en Italie, prend une part active à l’Opération Overlord en juin 1944, et dirige l’offensive alliée le long du Rhinjusqu’à la fin des hostilités.

Guerre du désert : l’importance des voies d’approvisionnement

Entre le 23 octobre et le 5 novembre 1942, l’une des batailles décisives dans le développement de la Seconde Guerre mondiale s’est déroulée entre les vallées rocheuses et les dunes mouvantes à 100 km à l’ouest du Nil, ce qui a changé l’initiative et le dynamisme dans la conduite de la guerre de Axeaux Alliés (La bataille d’el alamein dvd). Dès le début du conflit, le front africain est le plus mobile de toute la guerre. Une avancée trop soutenue d’un côté est suivie d’une retraite d’égale ampleur.

Pour mieux comprendre le scénario dans lequel s’est déroulé le conflit, il faut d’abord considérer les voies d’approvisionnement des deux belligérants, tant en termes militaires (munitions, carburant, canons, etc.) qu’en termes de ressources essentielles aux batailles du désert, comme l’eau.

Les voies de ravitaillement trop longues conditionnent l’efficacité offensive des deux camps, même si Malte, base des raids aériens de la RAFen Méditerranéecontre les routes logistiques de l’Axea été rendue inoffensive.

Les voies d’approvisionnement italo-allemandes (qui atteignent la Libye en passant par l’Italie) restent précaires tout au long du conflit, conditionnées par la supériorité navale britannique en Méditerranée. Quant aux Alliés,une avancée excessive vers l’ouest dans le désert libyen aurait dangereusement allongé la route de ravitaillement basée à Alexandrie, conditionnant la conduite de l’offensive.

Le prélude à la bataille décisive d’El Alamein est une avancée éreintante des forces de l’Axe à travers le désert libyen. Malgré les forces moindres déployées, l’armée italo-allemande parvient à conquérir Tobrouk, faisant prisonniers quelque 30 000 soldats britanniques et ouvrant une route partielle vers Alexandrie.

L’allongement des lignes de ravitaillement oblige Rommelà limiter une poussée offensive excessive pour soutenir les unités logistiques qui cherchent à consolider les lignes de communication avec Berlinet Rome.

Outre les voies d’approvisionnement précaires de l’Axe, il y avait la différence dans les forces militaires employées. La bataille d’el alamein film. La disparité des forces détermine en partie le succès des Alliés. Contre 120 000 soldats italo-allemands, les Alliés ont déployé quelque 250 000 hommes (dont des Britanniques, des Français, des Grecs et des Américains), 1 500 chars lourds au service de Montgomerycontre 500 à la disposition de Rommel. Le rapport d’artillerie en faveur des Alliés était de 3 contre 1. Quant aux forces aériennes, la RAF disposait de 1 500 avions contre seulement 350 pour la Luftwaffe et la Regia Aereonautica italienne.

Opération Lightfoot : la première bataille d’El Alamein.

L’avance démesurée de Rommelpousse les forces italo-allemandes dans un retranchement, en attendant de renforcer les lignes de communication et de ravitaillement. L’attitude d’attente de l’Axe a poussé les Alliésà l’action, en exploitant la faiblesse et le manque de ravitaillement des divisions adverses.

La première offensive britannique est appelée Lightfoot. Le plan était conçu pour diviser les lignes de défense de l’Axe . Par une manœuvre en tenaille, encerclant l’alignement de l’adversaire, Montgomerypensait pouvoir prendre le dessus sur Rommel. Une offensive initiale des Alliés au nord de la ligne obligerait Rommelà déplacer une partie de ses réserves et de ses soldats au sud, le long du front nord.

Allez plus loin  Opération Bagration

À ce stade, une offensive alliée massive au sud aurait brisé les lignes de l’Axe pour converger avec une attaque du sud au nord le long de la Méditerranée, forçant les forces italo-allemandes à se battre avec la mer dans le dos, prélude à la capitulation finale de Rommel. Si le plan conçu par les Alliés avait fonctionné, les combats n’auraient duré que quelques jours ; au lieu de cela, l’offensive, grâce à une résistance plus forte que prévu et à un front de près de 200 km entre fortifications et champs de mines, a été plus longue.

L’opération Lightfoota été lancée à 20h40 (heure italienne) le 23 octobre, à un moment où Rommel(qui était entre-temps devenu un véritable cauchemar pour les forces alliées) n’était pas présent sur le front, mais se trouvait en Europe : (La bataille d’el alamein film complet en francais). Malgré l’absence du commandant en chef, les forces italo-allemandes répondent efficacement à l’offensive des Alliés. Au sud, en raison de la défense tenace de la division Folgore,les Alliés ne parviennent pas à percer, tandis qu’au nord, une offensive britannique massive progresse le long de la Méditerranée de manièrelimitée.

Après trois jours d’une offensive alliée presque non concluante, on compte 6 200 cadavres alliés/ et 2 500 cadavres de l’Axe/. La bataille d’el alamein ok.ru. Rommelavait quelque 350 véhicules blindés contre environ 900 pour Montgomery. Dans le même temps, la Royal Navyterminait les lignes de ravitaillement de l’Axeà travers la Méditerranée, laissant Rommel dans un isolement logistique total de la mère patrie. La première phase de la bataille se termine de manière peu concluante pour Montgomery, qui entre-temps est accusé par Londond’être trop dans l’expectative et prudent, ne sachant pas comment exploiter l’opportunité créée.

Opération Supercharge : la deuxième bataille d’El Alamein

Le 1er novembre, malgré la disparité dans la proportion des forces, les lignes de défense de l’Axe n’ont pas rompu, mais ont soutenu toutes les attaques alliées. Montgomery,déterminé à compléter l’offensive, décide de lancer une nouvelle opération (Opération Supercharge), en profitant de la force d’impact donnée par le rapport de force favorable : La bataille d’el alamein streaming. Abandonnant l’idée d’encercler l’adversaire, Montgomeryopte pour une attaque massive au centre du front adverse, le long du point de jonction des forces italiennes et allemandes, espérant ainsi couper le front adverse en deux.

Contrairement à la première opération, cette fois-ci, une brèche semble s’ouvrir entre les lignes adverses. La bataille d’el alamein warpath. Après les premières actions des unités blindées britanniques, les lignes de l’Axe commencent à vaciller, se révélant incapables de résister à une attaque lourde sur un seul point de l’alignement.

Rommela immédiatement appelé des renforts de Berlinmais la réponse a été négative. L’offensive en cours à Stalingrad à l’époque conditionne les options militaires allemandes, empêchant le déplacement des troupes allemandes sur le front africain.

Si les extrémités de la ligne italo-allemande résistent à l’impact des Alliés, le front commence à céder au centre. De nombreux commandants sont tués dans la tentative de défendre les lignes et le mouvement des unités blindées italiennes vers le centre du déploiement est vain. Rommelréalise que la situation est critique et alerte immédiatement l’état-major général à Berlin,d’où, averti d’une défaite imminente, il reçoit les directives suivantes en autorisant une retraite : « Vous ne pouvez montrer à vos troupes aucune autre route que celle qui mène à la victoire ou à la mort ».

Contre les ordres de Berlin, Rommela décidé de commencer à organiser la retraite, en sauvant ce qui pouvait l’être ! C’est dans ces opérations que les divisions blindées italiennes Littorio, Triesteet Arieteont fait partie du mythe d’El-Alameinmalgré le fait que ces divisions étaient décimées et manquaient de ressources pour mener les hostilités suite aux combats précédents.

Allez plus loin  Conrad Helfrich

Ils reçoivent l’ordre de couvrir la retraite pour tenter d’arrêter l’offensive des Alliés. Le sacrifice de ces divisions blindées ainsi que des 15? Panzerspermet à leurs camarades de gagner quelques heures pour achever leur retraite. En vertu de ce sacrifice et de leur héroïsme, ils acquièrent une valeur mythique.

Brigade Folgore à El Alamein

Le mythe entourant la bataille d’El Alamein comprend également la Division d’infanterie Folgore FolgoreDivision. Positionnés au sud de la ligne de front, les hommes de la Folgore se sont défendus avec ténacité, coup après coup, contre les raids et les offensives des Alliés.

Leur courage est incontesté, mais ils sont mis à l’épreuve par trois divisions britanniques, une blindée et deux d’infanterie. Du début des hostilités au 28 octobre, la brigade a perdu 39 officiers et 560 sous-officiers en cinq jours de combat. De l’autre côté de la ligne, les Britanniques laissent plus de 70 chars détruits, 600 morts et 197 prisonniers, dont 23 officiers.

Lorsque les brigades de Bologneet de Trentesont débordées le 4 novembre, elles laissent Folgorecomplètement exposée sur ses flancs, encerclée et obligée de se rendre. Sur les 5 000 hommes disponibles au début des hostilités, seuls 300 survivent à El-Alamein. L’immense courage et la ténacité de la Folgore ne sont pas passés inaperçus. Rommellui-même, admirant le courage du Folgore, prononça la célèbre phrase :

Le soldat allemand a étonné le monde entier. Le Bersagliere italien a étonné le soldat allemand.

Cette preuve de courage a également suscité le respect et l’admiration des Britanniques eux-mêmes, qui ont montré l’honneur des armes aux Italiens vaincus. Un officier britannique, fait prisonnier lors des combats du 27 octobre, se présente au commandant du 187? Folgoreet dit :

Nous pensions que nous allions nous attaquer à des hommes, même s’ils étaient célèbres, et nous nous sommes heurtés à des obstacles. Chacun de vos soldats, monsieur, est un héros.

Ce n’est là qu’un des nombreux commentaires positifs formulés par les Britanniques au sujet du Folgore. Beaucoup attribuent à Winston Churchill lui-même, bien que cela n’ait jamais été prouvé, un discours qu’il a prononcé à la Chambre des communes dans lequel il faisait l’éloge des bersaglieri italiens du Folgore.

Le courage de la Brigade Folgore pendantles hostilités a été reconnu par tous les belligérants comme un symbole de ténacité, de loyauté et de vaillance. L’épitaphe qui se dresse aujourd’hui à l’entrée du mémorial militaire d’El Alamein,où reposent les soldats du Folgore, représente pleinement l’esprit de ces soldats appelés à combattre dans le désert égyptien : la fortune a failli, pas le courage.

: La bataille d’el alamein youtube

Laisser un commentaire